Le MWI demande votre soutien

"Les bourses d'études du MWI donnent aux futurs leaders de l'église en Afrique et en Asie ce dont ils ont besoin. Vous ne pouvez à peine aider plus directement et plus personnellement que par soutenir un boursier."

Cardinal Walter Kasper

La discrimination des filles et le féticide féminin en Inde ne peuvent pas être légitimés.

Sister Dona, Inde

Sister Dona | Inde

En Inde, les filles sont systématiquement défavorisées. Elles sont considérées comme inférieures, coûtent une dot énorme, si elles se marient et n'apportent rien à leurs parents comme elles emménagent dans la famille du mari. Ainsi, plus tard elles ne peuvent pas prendre soin de leurs parents.

La conséquence de la discrimination des filles: Les fœtus féminins sont tués dans le sein maternel. Déjà, on peut constater un excédent net de garçons, qui va ensuite entraîner de lourdes conséquences au moment où beaucoup de jeunes hommes ne peuvent plus se marier parce qu'il n'y a plus de femmes mariables.

Dans son doctorat, Sr. Dona s'est occupé de la recherche sur les gendres. Elle a posé les bases pour un institut théologique prometteur, dans lequel un cursus de théologie pour les femmes et un institut de recherche pour les études des gendres sont établies actuellement. Sr. Dona a relevé des données concernant la situation des filles et des femmes en Inde et les a analysé avec des questions interdisciplinaires. Maintenant qu'elle a terminé son doctorat, Sr. Dona est retournée en Inde et a acceptée un professorat à l'institut à Goa. 

Continuez à lire sur le travail de Sr. Dona (seulement en anglais).