Partager la joie

"J'ai célébré mon anniversaire d'or en tant que prêtre avec un pèlerinage de trois jours à pied avec mon ancienne paroisse et avec une grand-messe. Là, je regarde en arrière avec gratitude en priant pour les boursiers du MWI et leur chemin avec leurs communautés. En faveur d'un don pour les boursiers, j'ai renoncé aux cadeaux et je veux ainsi exprimer la solidarité spirituelle et matérielle de l'église jeune dans le Sud."

Père Günther Ludwig

C’est un de mes soucis constants de fournir des services de qualité aux pauvres dans notre église locale, mais également dans le domaine académique ainsi qu’à la société entière.

Frances Elisabeth Diaz, Philippines

Frances E. Diaz

Le 28 juin 2017, le magazine FOCUS Online a écrit "Camouflés par des foulards. Des musulmans sauvent 44 chrétiens de combattants du mouvement de l’Etat Islamique."

Mindanao, une des îles les plus au sud des Philippines, continue d’être frappé par des troubles persistants. Dans cette région, il y a 15 millions de musulmans qui ont depuis très longtemps lutté pour leur autonomie puisqu’ils se sentent défavorisés par rapport à la majorité catholique.

Madame Frances Elisabeth Diaz vient de Mindanao, et elle effectue sa thèse de doctorat à l’Université Catholique de Louvain en Théologie Systématique. Elle consacre sa dissertation au contexte de son pays natal, plus précisément au dialogue entre les chrétiens et les musulmans à Mindanao.

Madame Diaz a étudié les sciences économiques et, plus tard, la Théologie. Récemment, elle a travaillé à l’Université Notre Dame à Cotabato City à Mindanao.

Par sa thèse doctorale, elle apporte une contribution importante aux efforts de paix dans son pays natal.

En bref

  • Née à Cotabato, Philippines, le 4 Octobre 1975
  • Depuis 2015: Diplôme de Master en Théologie et Religion à l’Université Catholique de Louvain
  • 2013: Diplôme de Master en Théologie / Dogmatique
  • 1992-1996: BA en Economie