Les dons ramassés lors de mon jubilée m'ont étonnés, mais j'en suis fier

„Ce que le MWI fait, est un exemple d'aide durable. Si la fête de mon jubilee de diamants peut y contribuer, tant mieux!“

Monsignore Mensing

Il est essentiel d’entamer un “dialogue de la vie” avec les représentants d’autres confessions et religions.

Constantin Katelu Kamba, République Démocratique du Congo

Abbé Katelu | Congo

La République Démocratique du Congo est un pays agité par des crises diverses. On peut y constater la naissance de beaucoup de nouveaux mouvements religieux, en partie avec des tendances dangereuses. Il est donc crucial pour ce pays de veiller à une spécialisation compétente en Théologie Biblique, y compris les langages bibliques, afin d’assurer une gestion responsable de l’Ecriture Sainte.

Constantin Katelu est né à Kananga, la capitale de la province de l’Ouest-Kasai en République Démocratique du Congo, en 1986. Après avoir terminé sa formation scolaire, il entre au séminaire de Kabwe. Après des études de Philosophie et de Théologie, il est ordonné prêtre pour le diocèse de Kananga en 2011. Il s’engage dans la formation scolaire des jeunes, travaille comme aumônier dans la paroisse Saint-Pierre à Demba et comme professeur à l’Institut Supérieur de Sciences Religieuses à Kananga. En 2015, son évêque l’envoie à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Est (CUEA) à Nairobi, Kenya, pour obtenir une spécialisation en Théologie Biblique. Il apprend la langue anglaise et devient l’assistant du Professeur Albert Ngengi Mundele à la CUEA. A cause de ses excellents résultats académiques, le Professeur Mundele le recommande pour des études doctorales en Théologie Biblique à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich.

Dans sa thèse doctorale, Abbé Katelu va aborder le thème de la péricope de la merveilleuse multiplication des pains (Mt 15, 29-39). Il va placer et examiner ce sujet dans le contexte de processus de construction identitaire collective dans des sociétés africaines. D’abord, il va donner une interprétation basée sur le texte. Après, il va introduire des valeurs traditionnelles de la société africaine (solidarité, hospitalité) qui, de nous jours, sont de plus en plus menacées par des crises et le fondamentalisme. Dans une troisième étape, il va définir les bases identitaires d’une communauté dans le modèle de Jésus.

Abbé Katelu va d’abord prendre des cours d’allemand pendant sept mois. Après avoir terminé ces cours, il va préparer sa thèse doctorale pendant trois ans.

Sur recommandation de L’Archevêque Madila de Kananga, qui est un ancien boursier du MWI, il va travailler comme professeur au Grand Séminaire supra-diocésaine de Kananga après l’obtention de son doctorat.

En bref

Abbé Constantin Katelu Kamba

  • Né à Kananga, République Démocratique du Congo, le 13.06.1986
  • 2011: Ordination sacerdotale à Kananga
  • Etudes doctorales en Théologie Biblique à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich
  • Sujet de sa thèse doctorale: la péricope de la merveilleuse multiplication des pains

La promotion de l’Abbé Katelu va contribuer à une gestion responsable de l’Ecriture Sainte compte tenu de la variété de nouveaux mouvements religieux qui, en partie, ont des tendances dangereuses.
Durée des études doctorales: 1.10.2018-30.09.2022
Coûts totaux du doctorat: 57.816,- EUR