Le MWI

Mission et objectifs

Le devoir de l'Institut de Missiologie (MWI) est d'encourager la science, la recherche et l'enseignement dans le travail missionnaire catholique. Le but est de promouvoir l'autonomie et l'avenir des églises locales en permettant à de jeunes personnes douées une formation académique pour les devoirs dirigeants dans l'Eglise et en favorisant leur travail académique. Dans une communauté d'étude ecclésiale mondiale le MWI soutient l'échange avec les chrétiens et les instituts théologiques en Allemagne. 

Le point de départ de notre activité est le deuxième concile du Vatican (1962 à 1965). Entre autre, il y était défini en ce qui concerne la mission que le devoir de l'Eglise est aussi de lutter contre les problèmes sociaux surtout dans les pays en voie de développement. Chaque homme doit profiter de ce service de l'Eglise sans prendre en compte ni son origine, ni sa religion. La foi chrétienne doit être intégrée dans la diversité des coutumes et structures locales et les traditions ecclésiales des églises locales doivent être encouragées.  

De la formation des prêtres dans les pays en voie de développement, il est demandé que les candidats apprennent non seulement les activités pastorales et la théologie chrétienne, mais qu'ils s'occupent aussi de leur culture, leur structure sociale et du système politique de leur pays d'origine. Cela n'est pas seulement demandé pour une meilleure prédication de la foi, mais aussi pour améliorer la situation de vie des hommes. Même aujourd'hui, sous les conditions actuelles de la formation des prêtres, des personnes de l'ordre et des laïcs, le MWI s'engage dans sa mission. 

Les objectifs du MWI

De cette mission résultent les objectifs principaux du MWI:

  • le dialogue interreligieux;
  • l'échange interculturel entre les différentes traditions théologiques, philosophiques et religieuses ainsi que
  • l'engagement vers une inculturation de la Bonne Nouvelle et vers une approche contextuelle théologique en Afrique, en Asie et en Océanie. 

Dans le dialogue interreligieux et interculturel les différentes religions et cultures deviennent de plus en plus familières et s'enrichissent mutuellement. Ainsi, ce dialogue contribue à vivre en communauté plus paisiblement même s'il s'agit des différents peuples et groupes.

Par l'inculturation l'Eglise et la Bonne Nouvelle deviennent accessibles pour les peuples et s'enracinent dans les différentes cultures. L'Eglise et la théologie appréhendent les différentes traditions culturelles, afin d'annoncer dans ces cultures et par eux l'évangile. Ainsi, à travers un enrichissement mutuel, ils construisent une communauté d'apprentissage sur l'Eglise mondiale.

Les théologies contextuelles se nouent avec la réalité de la vie concrète des hommes, l'interprètent dans le contexte de l'évangile et montrent des chemins futurs à prendre dans le sens du Christ. C'est ainsi qu'ils contribuent à résoudre les problèmes sociaux dans les pays du sud. 

Ce sont les objectifs auxquels le MWI s'est obligé tant dans ses projets que dans ses activités.

Donner ce que nous avons hérité

Tilde und Rolf Glaser

"De la vente de la maison héritée nous avons construit une nouvelle maison.  Nous n'avons pas d'enfants nous-même, c'est pourquoi nous avons décidé de léguer cette maison à l'Institut de Missiologie. Il nous est important de continuer à vivre - spirituellement - à travers de théologiens bien formés."

Tilde und Rolf Glaser

En lire plus.